ILS VONT RECONSTRUIRE DES VOITURES (HAUT DE GAMME) GENESTIN!

Cette firme fur fondée en 1924 par Paul Génestin. Sa première voiture fut une automobile hybride constituée de pièces empruntées ici et là. La première Génestin de compétition fut la GS8 à châssis surbaissé, qui pouvait être livrée avec un compresseur. C’est cette voiture pilotée par Paul Génestin en personne, qui a pris le départ du Circuit des Routes Pavées du Nord, organisé le 20 septembre 1924 par l’Automobile Club du Nord de la France. Victime d’une sortie de route dans un virage, Paul Génestin est contraint de réparer pendant plus d’une heure une biellette de direction. Cet incident ne lui permettra pas de figurer aux places d’honneur, mais il franchira néanmoins la ligne d’arrivée, ce qui est déjà un exploit.

Il y aura une suite à l’aventure de Paul Génestin, ingénieur automobile qui construisit une centaine de véhicules dans les années 20 à Fourmies. Une nouvelle société va fabriquer des voitures « néo-rétro » sous la marque Génestin, dans la commune. Du haut de gamme pour passionnés ou collectionneurs.

C’est signé ! Un protocole d’accord entre des associés (Bertrand Zoré, Thibaud Auchet, Julien Klettlinger et Khalil Zaidani), la ville de Fourmies et la communauté de communes Sud Avesnois, respectivement représentées par son maire Mickaël Hiraux et son président Jean-Luc Pérat. Qui prévoit que la société Génestin va être créée et qu’elle va louer, pour l’euro symbolique, des locaux appartenant à la commune et qui auront été rénovés par l’intercommunalité.

Une marque dans le domaine public

Pour produire des voitures « 100 % français », comme autrefois. Sous la marque Génestin. Dans le même esprit que celui qui se prénommait Paul et qui en construisit une centaine, dans les années 20 à Fourmies (NDLR : lire ci-dessous). «  Cela fait plusieurs mois que nous préparons ce projet et l’occasion s’est présentée de reprendre la marque Génestin – qui était dans le domaine public. C’est un honneur. Et une chance car avec lui nous ne partons pas de zéro  », soulignent les associés.

Les fonds seront assurés par un haut fonctionnaire de Dubaï

Même s’il s’agira désormais de fabriquer une dizaine de modèles modernes, qualifiés de « néo-rétro », qui font la joie des passionnés d’automobiles dans le monde, à des prix costauds. Certes une niche haut de gamme… mais qui a de l’avenir quand on propose aux futurs acheteurs une pièce unique, hybride, cousue main, mêlant art et artisanat, dans la pure tradition du bel ouvrage. L’équipe technique d’associés réunie (ingénieur mécanique, designer… avec plus de 15 ans d’expérience dans leur métier), encore fallait-il lever des fonds.

Ils seront assurés par M. Zaidani, haut fonctionnaire à Dubaï, rencontré par connaissances. Lui aussi collectionneur de belles voitures et président d’un club automobile connu à l’international. Il sera l’ambassadeur des nouveaux véhicules d’inspiration Génestin. D’ici à 15 jours, la société va s’installer dans ses locaux. Elle se donne deux ans pour concevoir un prototype roulant homologable. Avant de produire. Donc, en faisant appel à de l’emploi.

 Source : VDN/Lionel maréchal

 

Publicités

A propos citoyensindignezvous

Que demande un citoyen de la part de ses gouvernants: Qu'ils fassent ce pourquoi ils ont été élus. Un peu de respect et de considération. Hors, aujourd'hui c'est tout le contraire... Alors, oui, je suis indigné!!! Au vu de ce que j'ai découvert depuis que j'ai ouvert ce blog, je suis révolté!!!
Cet article, publié dans ACTUALITE, FRANCE, HISTOIRE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s