UN HÉROS DISCRET VIENT DE DISPARAÎTRE…

HOMMAGE

Projet documentaire réalisé au lycée Mistral Avignon. N’oublions jamais l’abnégation de ces hommes de l’ombre…

Régis MIOL-FLAVARD (de)

Régis de MIOL-FLAVARD est né à Lyon le 13 août 1923.

Sa famille est une branche de l’ancienne Maison Vénitienne des Conti di Miolo (Annuaire de la noblesse de France 88° vol.) Elle s’établi en Dauphiné au XVIII siécle.

Son arrière grand-père, né en 1792, est, en 1809, élève de l’Ecole Impériale de Saint-Cyr, En 1813, Sous-lieutenant. Après la bataille de Bautzen il est décoré de la Légion d’honneur par l’Empereur, il n’avait pas 21 ans.

Son grand-père, né en 1842, ancien élève de L ‘Ecole Polytechnique, est, en 1897, colonel au 4° Régiment d’Artillerie à Nice. En sa qualité de Commandant d’Armes il avait dans ses fonctions d’accueillir et de recevoir la Reine Victoria, dont il escortait, à cheval, le carrosse jusqu’à sa résidence à Cimiez. Il se retire à Valence « villa Miollis ». À sa mort en 1931 sa famille vient habiter Valence.

Son père, commandant de réserve, est mobilisé en 1939, fait prisonnier à l’Oflag IV D près Hoyerswerda en Silésie occidentale. Il est rapatrié sanitaire en juin 1941.

Le Docteur de la famille qui habite Chabeuil est chef de Réseau dans l’Armée Secrète sous les ordres du commandant « Bayard ». Marcel Descour.

Régis de MIOL-FLAVARD devient agent de liaison et de renseignements. Missions parfois compliquées de jour comme de nuit.

En 1940 le Prytanée militaire de la Flèche est replié à Valence. Les parents de Régis sont en relation avec le colonel Descour dont le fils est au Prytanée. Régis devient l’ami de Jacques Descour.

En 1943 Régis de MIOL-FLAVARD termine des études supérieures à Grenoble. Il part avec Jacques Descour qui rejoint son père, le « Commandant Bayard », dans le Vercors.

Régis de MIOL-FLAVARD fait la connaissance de J.E. Durand, Sous-officier de Chasseurs Alpins. Jean Etienne Durand, jusqu’à son décès en 2009, sera l’Ami de Régis. Amitié de 65 ans.

Le 21 juillet1944 à Vassieux Régis de MIOL-FLAVARD assistera Jacques Descour dans ses derniers moments. Son corps est à la Nécropole de Vassieux où avec Jean Etienne Durand il allait chaque année se recueillir sur sa tombe. Journée tragique où l’ennemi fut d’une cruauté inimaginable. Un véritable carnage.

Le 3 septembre 1944 Libération de Lyon. Les «Maquisards du Vercors» les rescapés, sont avec le colonel Descour et les maquisards de Lyon.

Octobre 1944 Régis de MIOL-FLAVARD s’engage avec J.E. Durand dans la 1ère Armée, à la 5 ème DB., comme 2 ème classe.

Campagne de France, 2 février 1945 Libération de Colmar par la 5ème DB.

Ecole des Cadres de Rouffach. Régis sort Aspirant et passe le Rhin à Lauterbourg.

Campagne d’Allemagne. Le 8 mai 1945 son unité est en Autriche.

1946, Régis de MIOL-FLAVARD est démobilisé sur place et nommé par le Ministère de l’instruction Publique (Education Nationale) Assistant de français dans un lycée, d’abord à Trèves, puis en 1947 à Radolfzell (Lac de Constance). Il était nécessaire de parler l’allemand couramment. Le Général de Lattre voulait que l’on s’occupe de la jeunesse allemande. Tâche compliquée dans les débuts.

Régis de MIOL-FLAVARD est toujours resté en relation avec ses anciens élèves qui sont aujourd’hui (63 ans après) Papy et mamy!

1950 Agent Général d’Assurance à Aubenas (Ardèche). Souscrit un contrat Réserve-Active. (Subdivision de Grenoble). Stage à l’Ecole de Saumur.

1954 affecté au 8eme RCA à Roanne, il est promu Lieutenant.

1956 promu Capitaine et il est élu Président des Officiers de Réserve de l’Ardèche. Toujours en relation avec le Général Gouverneur militaire de la 8 eme Région le Général Descour qui vient présider leurs Assemblées Générales.

1959 Membre d’une Mission militaire en Algérie.

1961 le Général Descour, nommé au rang et appellation de général d’Armée, passe ses dernières heures de vie militaire avec les Officiers de réserve de l’Ardèche.

1963 affecté à l’Ecole d’Application de l’Arme Blindée Cavalerie à Saumur, Promu chef d’Escadrons.

1966 : Elu Membre titulaire de l’Académie d’Arles

1967 : Agrégé à l’Ordre Souverain de Malte. Chevalier de Malte.

1970: Affecté au 1er R.E.C. à Orange

1973 : Promu Lt. Colonel

1984 : honorariat de son grade.

Depuis cette date Régis de MIOL-FLAVARD milite dans le monde des Anciens Combattants. Elu Président de l’UNC (Union Nationale des Combattants) Beaucaire -Tarascon. Régis renoue des relations avec la famille Boualam. Il crée avec Ahmed Boualam, neveu du Bachaga, une Section UNC à MasThibert

Elu Vice-président départemental (Bouches du Rhône) de l’UNC. Président d’honneur des Harkis de Mas-Thibert.

Une Section Harkie est créée à Marseille, Ahmed Boualam est Président. Régis son Vice-président.

Ahmed Boualam crée l’Union Nationale des Combattants Supplétifs d’Afrique du Nord. Il Nomme Régis Président National Adjoint et Porte Parole.

1998, Régis est élu Président pour la Région Provence Alpes Côte d’Azur des Anciens de la 5eme DB.

2000 Le Général Sciard, Président National des Anciens de la 5eme D, est nommé par le Premier ministre, Président de la Fondation Maréchal de Lattre.

2004 Suite à la démission du Président départemental de la Fondation Maréchal de Lattre, le Général Sciard propose au préfet de Région de nommer Régis de MIOL-FLAVARD Président départemental.

Il est nommé Président pour les Bouches du Rhône de la Fondation Maréchal de Lattre. Poste qu’il occupe depuis.

Régis de MIOL-FLAVARD est :

–          Chevalier de la Légion d’honneur 2003

–          OFFICIER de l’Ordre National du Mérite 2014

–          Croix du Combattant volontaire 1939-1945

–          Chevalier du Mérite Militaire 1961

–          Chevalier Mérite Agricole 1959

Sources: Youtube et site mémoire vive de la résistance

 http://mvr.asso.fr/front_office/fiche.php?idFiche=634&TypeFiche=3

Publicités

A propos citoyensindignezvous

Que demande un citoyen de la part de ses gouvernants: Qu'ils fassent ce pourquoi ils ont été élus. Un peu de respect et de considération. Hors, aujourd'hui c'est tout le contraire... Alors, oui, je suis indigné!!! Au vu de ce que j'ai découvert depuis que j'ai ouvert ce blog, je suis révolté!!!
Cet article, publié dans ACTUALITE, FRANCE, HISTOIRE, HISTOIRE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s