TRISTE JOUR POUR LA PLANÈTE

homme.JPG

C’est en cours ! Voilà où nous mène l’argent roi !  L’argent moteur ….

Jusqu’au 2 août tout s’est bien passé. L’humanité tapait dans les ressources de la planète. Des ressources qui peuvent être renouvelées en un an. C’est après que cela se complique et que cette même humanité va vivre à crédit.

planète

 Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. ILLUSTRATION AFP

Ce mercredi 2 août, l’humanité aura consommé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an et vivra donc « à crédit » jusqu’au 31 décembre, a calculé l’ONG Global Footprint Network, relevant que ce moment survient de plus en plus tôt chaque année.

Ce mercredi 2 août marque pour la Terre le « jour du dépassement » (« overshoot day » en anglais) : « A partir de cette date, l’humanité aura consommé l’ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année », écrivent Global Footprint et le WWF dans un communiqué commun.

planet.JPG

Pour ses calculs, Global Footprint prend notamment en compte l’empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l’élevage, les cultures, la construction et l’utilisation d’eau.

1 jour plus tôt que l’année précédente

En 2016, le « jour du dépassement » était intervenu le 3 août. Même si le rythme de progression s’est un peu ralenti depuis six ans, cette date symbolique « continue inexorablement d’avancer: cette journée est passée de fin septembre en 1997 au 2 août cette année », relèvent les ONG. « Pour subvenir à nos besoins, nous avons aujourd’hui besoin de l’équivalent de 1,7 planète », précisent-elles.

« Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. Vivre à crédit ne peut être que provisoire parce que la nature n’est pas un gisement dans lequel nous pouvons puiser indéfiniment », soulignent le WWF et Global Footprint.

Les émissions de gaz à effet de serre « représentent à elles seules 60% de notre empreinte écologique mondiale », rappellent-elles. Selon les deux organisations, « des signes encourageants » indiquent cependant qu' »il est possible d’inverser la tendance ».

Les émissions de CO2 restent stable

Malgré la croissance de l’économie mondiale, « les émissions de CO2 liées à l’énergie n’ont pas augmenté en 2016 pour la troisième année consécutive », relèvent-elles. Selon elles, « cela peut s’expliquer en partie par le développement important des énergies renouvelables dans l’électricité ».

La communauté internationale s’est engagée à la Conférence de Paris sur le climat, en décembre 2015, à réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de juguler le réchauffement climatique.

Prenant en compte les dernières données scientifiques, Global Footprint recalcule chaque année la date du « jour du dépassement » pour les années passées depuis que ce « déficit écologique » a commencé à se creuser au début des années 1970. Elle avait ainsi annoncé l’année dernière que ce jour surviendrait le 8 août 2016, mais a depuis corrigé cette date en 3 août 2016.

Sources diverses: AFP, Midi Libre

Publicités

A propos citoyensindignezvous

Que demande un citoyen de la part de ses gouvernants: Qu'ils fassent ce pourquoi ils ont été élus. Un peu de respect et de considération. Hors, aujourd'hui c'est tout le contraire... Alors, oui, je suis indigné!!! Au vu de ce que j'ai découvert depuis que j'ai ouvert ce blog, je suis révolté!!!
Cet article, publié dans ACTUALITE, BIODIVERSITE, ECOLOGIE, ENVIRONNEMENT, HUMANITE, OCEANS, PLANETE, RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, RESSOURCES, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour TRISTE JOUR POUR LA PLANÈTE

  1. limon dit :

    les ressources ou le manque de ressources plus précisément est aussi à rapprocher de la démographie ! et là curieusement personne n’en parle ou si peu ! l »Afrique fait toujours plus d’enfants et il convient de tarir la source pour le problème de l’eau, de l’agroalimentaire etc ..;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s