VU SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

eau.JPG

Si oui, l’intelligence est fortement frelatée…

 

animaux

L’homme est un coq, il aime vivre sur un tas de  merde…

A propos de pillards de la République…

ali baba.JPG

février

Orson Wells

politique.JPG

parlement

casier.JPG

égalité.JPG

Quelqu’un peut me réexpliquer le grand principe d’égalité ?…

VOIR

droits

Quand est ce qu’on se réveille ?

bearn.JPG

Pris dans une tempête, porté disparu…

armes

On appelle ça le syndrome des pays riches…

 

belge.JPG

A une époque, les belges pratiquaient aussi de cette manière, d’après ce qu’il m’avait été rapporté….

 

génocide

Papa c’est quoi un génocide?

homme

Si c’est Dieu qui le dit lui-même, je n’oserai en aucun cas dire le contraire….

Publié dans ACTUALITE, HUMOUR-LUDIQUE, LES PILLARDS DE LA RÉPUBLIQUE POURSUIVENT LEURS RAZZIAS, POLITIQUE | Tagué , , | Laisser un commentaire

MERCI DE ME CONFIRMER, CE QUE J’AI COMPRIS DEPUIS UN MOMENT.

 

Emmanuel Macron, « il vous fait les poches », dit Alexis Corbière aux retraités.

Le député de La France insoumise a estimé dimanche que la hausse de la CSG allait impacter gravement les pensions de retraite. Une honte, selon lui.

 SOURCE AFP

Capture

La France insoumise privilégie une baisse d’impôts pour les contribuables de la classe moyenne, et une hausse de la participation des contribuables aisés. © Citizenside/ patrice pierrot

Alexis Corbière ne mâche pas ses mots contre Emmanuel Macron. Dimanche, le député La France insoumise a fustigé l’augmentation de la CSG et la baisse de l’ISFqu’envisage le gouvernement d’Édouard Philippe. Allant même jusqu’à affirmer qu’il trouvait « honteux » que le président de la République fasse « les poches » aux retraités. « Je dis que quand on a bossé toute sa vie, qu’on gagne 1 300 euros par mois, vous augmentez la CSG, c’est dégueulasse, surtout que les mêmes qui font ça expliquent qu’il faut baisser l’ISF », a ainsi affirmé dimanche sur LCI le député de Seine-Saint-Denis.

La réforme de l’ISF, reportée à 2019, avait été promise par le président de la République pendant sa campagne. Il voulait transformer l’ISF en « impôt sur la fortune immobilière » (IFI), en sortant le patrimoine mobilier, l’épargne ou les placements financiers du périmètre de cet impôt emblématique, ce qui pourrait entraîner un manque à gagner de deux milliards d’euros pour les finances publiques. La Contribution sociale généralisée (CSG) va elle augmenter de 1,7 point dès 2018, afin de compenser la suppression des cotisations salariales sur l’assurance maladie et l’assurance chômage censée redonner du pouvoir d’achat à plus de 20 millions d’actifs.

« Ils se font avoir ! »

« Ce qui me choque, c’est avoir pour idée de baisser une partie de l’ISF, donc un cadeau pour les plus riches, mais en même temps augmenter la CSG pour nos anciens, notamment les gens qui ont une pension au-dessus de 1 200 euros par mois (…). C’est honteux, immoral, scandaleux », a lancé ce lieutenant de Jean-Luc Mélenchon. « Si vous avez voté Macron, pour les anciens qui nous regardent, il vous fait les poches, et c’est honteux ! », a-t-il insisté. « Pour les retraités, c’est donne-moi ta montre, je te dirai l’heure ! Ils se font avoir ! Les fonctionnaires pareil ! », a asséné ce député.

Pour lui, les classes moyennes, « les gens qui gagnent 3 000 euros par mois (…) sont extrêmement sollicités sur le plan fiscal, ils en prennent plein la figure », notamment « dans les grandes agglomérations ». La France insoumise est « pour une révolution fiscale. Notre système fiscal n’est pas juste (…). On avait une réforme fiscale qui disait que ceux qui gagnaient 4 000 euros par mois, par personne, devaient avoir une fiscalité légèrement à la baisse, et au-dessus, on l’assumait totalement, 5 000-6 000 euros, les plus riches, devaient être un peu plus sollicités », d’après lui.

Source : Le point politique

Note de citoyen indigné : Parce que ça fait un bail que mon pouvoir d’achat se réduit, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, année après année. Et que quand tu deviens retraité, tu deviens dépendant de cette bande de voleurs, de tricheurs…. Qui tiennent ton devenir dans leurs pognes… Alors que ce pays, nous avons largement contribué à le construire, que les moyens dont ils disposent aujourd’hui, qu’ils dilapident à l’envi, c’est nous qui leur avons mis à disposition, c’est notre travail, notre sueur, nos efforts, nos choix, alors oui c’est une honte, oui ! C’est du vol en bande organisée… C’est de l’abus de faiblesse, parce que tu ne vas pas demander à nos vieux de descendre dans la rue et de tout casser, ce qui est pourtant le seul langage que cette bande de lâches comprend… La vermine, la racaille, elle n’est pas là où on le pense le plus souvent. Elle est là haut, dans les arcanes du pouvoir.

 

Publié dans ACTUALITE, FINANCES PUBLIQUES, FRANCE, POLITIQUE, RETRAITES | Tagué , , | Laisser un commentaire

LES PILLARDS DE LA RÉPUBLIQUE POURSUIVENT LEURS RAZZIAS

Coup de balai macronien dans les assemblées républicaines !

Capture

Je le confesse, j’ai appris une chose importante, voire primordiale, lors du discours devant le Congrès. Le CESE (Conseil Économique, Social et Environnementalest l’une des trois assemblées constitutionnelles de la République !

Ne jouez pas les érudits ou citoyens hyper branchés, je suis persuadé que je n’étais pas le seul dans cette ignorance crasse. Pour les fouineurs évidemment, qui  avaient déjà entendu parler de ce machin…

Le Président entend réformer cette institution, c’est-à-dire, si j’ai bien compris, lui assigner de faire ce pourquoi elle existe, c’est à dire « favoriser le dialogue entre les différentes composantes de la société civile organisée et qualifiée en assurant l’interface avec les décideur.euse.s politiques. » Il prétend aussi permettre aux pétitions citoyennes d’être reçues et entendues. Rappelons-nous le rejet en 2013 des 690000 voix des opposants au mariage pour tous, par un certain Delevoye, alors président  de cette haute institution, et devenu depuis le grand pourvoyeur de députés (ées) de LREM.

Pour les curieux tardifs, je reviens en bref sur la constitution de ce CESE de 233 membres qui sont désignés par diverses instances, étatiques, ministérielles, associatives et syndicales. Une vraie sinécure de 5 ans avec indemnité substantielle, renouvelable une seule fois, consécutivement s’entend. Répartition :

140 membres au titre de la vie économique et du dialogue social.

-60 membres au titre de la vie associative et de la cohésion sociale et territoriale

-33 membres au titre de la protection de la nature et de l’environnement

Le Président entend réduire le nombre de parlementaires d’un tiers, afin que leurs assemblées travaillent mieux ! Sur les 925 , 307 (à 1 près) passeront à la trappe et les hémicycles ramonés présenteront alors respectivement 385 députés et 232 sénateurs.

Bien entendu, ce ne sera pas de gaîté de cœur que ceux-ci scieront la branche en velours cramoisi sur laquelle ils sont assis. Le recours au référendum «  si besoin » sera en l’occurrence, impératif pour ce dégraissage massif en forme de suicide collectif…

Le délestage du CESE sera du même ordre, ce qui s’avérera sans doute plus compliqué ! En effet, priver des anciens syndiqués au chômage, élus déboutés, retraités actifs, associations activistes et autres exfiltrés politiques, des plaisirs de commissions consultatives et de rédaction de rapports circonstanciés, bien que presque tous oubliés, sera cruel. Seront-ce aussi les citoyens qui seront appelés à l’arbitrage ? Si oui, il faudra une sacrée campagne pédagogique préliminaire pour leur expliquer les conséquences d’un choix dramatique!…

Pour ne pas harasser la mule réformatrice, je réserve à une autre publication ce qu’en toute logique cette grande purge devrait entraîner, d’abord sur les 26 CESER, petits frères régionaux de celui du palais d’Iéna, et sur les assemblées régionales, départementales et communales, sans oublier les agglomérations, qui nous valent le record mondial de 1 mandat électif pour 104 habitants !

Bonnes vacances, en attendant l’enclenchement de ces réformes fondamentales qui ne semblent pas inscrites au dernier registre des priorités annoncées.

Source : Henry Gizardin/Chroqueur34

Note de Citoyen Indigné: Ce n’est pas demain la veille que nous connaîtrons la liste exhaustive des planques dorées, placards, organismes bidons, etc. qui permettent les petits arrangements en famille…

Voir aussi: https://uncitoyenindigne.wordpress.com/?s=arrangements

 

Publié dans ACTUALITE | Laisser un commentaire

SUR QUEL VOLCAN DANSE-T-ON ?

La dette publique permet d’habiller des renoncements graves », selon Nicolas Domenach

DÉBAT – Éric Zemmour et Nicolas Domenach reviennent sur la dette publique et le déficit chronique que connaît la France depuis des décennies.

 « On danse sur un volcan qui gronde de plus en plus fort », a déclaré Edouard Philippe mardi 4 juillet devant les députés du palais Bourbon. Une métaphore pour faire référence à la dette publique française qui a atteint 2.147 milliards d’euros. « Un niveau insupportable », selon le Premier ministre.

« Sur quel volcan, la dette et nos dépenses somptuaires ? Ce n’est pas suffisant, il y a bien plus que cela », affirme Nicolas Domenach au micro de RTL. Face à lui, Éric Zemmour est convaincu que les raisons ne sont ni « budgétaires ou économiques » mais purement « identitaires ».

« J’entends les premiers ministres et les ministres de la Finance s’affoler du montant de la dette depuis 1988. On n’est sans doute le seul pays d’Europe qui n’arrive pas à revenir a un budget d’équilibre », s’exclame Éric Zemmour. Pour faire face au déficit public, le gouvernement a d’ores-et-déjà annoncé le report de plusieurs mesures fiscales prévues pour 2018. Alors qu’elle devait entrer en vigueur entre 2018 et 2020, la réforme de la taxe d’habitation sera finalement mise en oeuvre « d’ici la fin du quinquennat ».

« Ce renoncement est une erreur tragique »

Un report regrettable, selon Nicolas Domenach : « La dette permet d’habiller des renoncements graves. La réforme de la taxe d’habitation représentait une petite espérance de la hausse du pouvoir d’achat. Ce renoncement est une erreur tragique ».

En reportant de telles mesures, le gouvernement espère permettre une diminution de la dépense publique de trois points de PIB sur le quinquennat (soit environ 60 milliards d’euros). Selon Éric Zemmour, la baisse de la dépense budgétaire est nécessaire, tout comme la baisse des dépenses sociales.

Source : RTL /On n’est pas forcément d’accord

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE

 

Publié dans ACTUALITE, ANALYSE, FRANCE, POLITIQUE | Tagué , , | Laisser un commentaire

PREMIER MINISTRE : UNE ESPÈCE MENACÉE

C’est alarmant , car c’est encore un pas vers le dictature en gestation….

Éric Zemmour : « Le premier ministre est le reliquat du monde d’avant »

 BILLET – Le discours du Président Macron devant le Congrès, lundi 3 juillet,

 

« Et si on arrêtait les faux-semblants ? Et si on arrêtait l’hypocrisie ? Et si on débranchait l’hôtel Matignon ? Et si on renvoyait Édouard Philippe dans sa bonne ville du Havre ? », interroge Éric Zemmour. « Et si on prenait acte que le premier ministre ne sert plus à rien, qu’il est inutile, superflu ? », poursuit-il. Une question qui n’est pas nouvelle sous la Ve République. « Mais elle a pris une acuité nouvelle depuis l’instauration du quinquennat qui prive le président de ce temps long qui lui donnait de la hauteur et laissait l’espace de la gestion au premier ministre », analyse le journaliste.

« Macron revient à la pratique de Sarkozy qui, selon le mot célèbre de Jean-Louis Borloo, s’était fait élire président pour devenir premier ministre », note Éric Zemmour. Pourquoi cette confusion ? « Le premier ministre est le reliquat du monde d’avant, celui d’un régime parlementaire qui s’identifiait jadis avec la République », répond-il. « Pour le meilleur et pour le pire », constate-t-il.

Source: Eric Zemmour/RTL

Voir aussi: https://uncitoyenindigne.wordpress.com/?s=dictature

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE

 

Publié dans ACTUALITE, ANALYSE, FRANCE, POLITIQUE | Tagué , , , , | 1 commentaire

LE PRÉSIDENT DOIT ÊTRE AU SERVICE DE SON PAYS! PAS L’INVERSE…

Déficits publics : le renoncement du quinquennat

Le 1er ministre s’offusque de l’état des comptes publics. Nous partageons son constat. Le problème ? Il ne propose rien de concret pour régler le problème. Invité sur France Info, Rafik Smati a fait part de sa lassitude de voir tous ces dirigeants politiques de haut rang être dans le commentaire plutôt que dans l’action. Il a aussi abordé la question de la pratique du pouvoir par Emmanuel Macron, ainsi que la nécessité d’une refondation de la droite.

Publié dans ACTUALITE, DETTE PUBLIQUE, DETTE PUBLIQUE, FINANCES PUBLIQUES, FRANCE, POLITIQUE | Tagué | 1 commentaire

PETITS ARRANGEMENTS ENTRE AMIS (SUITE)

Ségolène ambassadrice du pôle Nord et du pôle Sud… à vos frais. Ça suffit !!

sego.JPG

Haaaa, mes amis, j’espère que vous payez bien vos impôts jusqu’à la dernière goutte.

Mes amis indépendants et entrepreneurs, j’espère que vous payez vos charges, vos cotisations, vos rappels, vos taxes, jusqu’au dernier centime.

Car oui mes amis, vous le savez, Duralex… pas la marque de saladiers, non “la loi est dure” en latin ou un truc comme ça, et quand la loi s’applique pour nous, les petits, les sans-grades, elle s’applique dans toute sa sévérité, sans clémence, et avec force.

Pendant ce temps, la république exemplaire continue à engraisser ses serviteurs à vos frais.

Et à propos de frais, il y en a une qui prend le frais à peu de frais, si ce n’est aux vôtres de frais…

La dame Ségolène…

Mieux qu’une place au Sénat mes amis, et je dois vous avouer que ce « plaçou » je ne le connaissais pas, je l’ai découvert hier, en écoutant la revue de presque de Nicolas Canteloup sur Europe 1, vous savez, Europe 1, ceux qui virent Natacha Polony, mais c’est encore une autre histoire…

Ségolène la nouvelle reine des neiges !

Dame Ségo donc, un poil pistonnée, de vous à moi, vient donc d’être recrutée au poste d’ambassadrice pour les pôles arctique et antarctique.

Si votre première réaction est de partir d’un grand éclat de rire en vous disant que ce n’est pas vrai, que je vous fais une blague et que c’est une joyeuse plaisanterie, je vous accorde que vous êtes sain d’esprit mais que vous n’avez rien compris au concept de république exemplaire.

Donc c’est sérieux, elle va vraiment représenter les 65 millions de Français, les 11 millions de pauvres, sans oublier nos 6 millions de chômeurs et nos 2 millions de RSA-istes auprès des pingouins… et pour une telle tâche, il ne faut pas être manchot… (Vous apprécierez mon humour potache.)

Combien pour un tel poste à la mords-moi-le-nœud ? 50 000 euros + 30 000 balles de frais de mission = 80 000 euros !

Voici ce que raconte  Le Point, le magazine, qui met un peu les points sur les « i » de notre reine des neiges et qui pose les bonnes questions, à savoir combien cette ânerie coûte-t-elle au con-tribuable ?

“Lundi 26 juin, sur LCI, Ségolène Royal a confirmé, sans gêne apparente, une information parue dans Le Canard enchaîné : « on » lui a proposé le poste d’ambassadrice chargée des pôles arctique et antarctique, une fonction précédemment occupée par Michel Rocard, décédé en juillet 2016 ; et elle a accepté. Elle devient donc, comme un peu plus de vingt personnes, ambassadrice thématique. Une fonction qui rapportait à son prédécesseur quelque 50 000 euros par an, auxquels s’ajoutaient plus de 30 000 euros de frais de mission. L’ancienne ministre de l’Écologie a-t-elle obtenu les mêmes conditions…”

Personne ne le sait encore, mais j’aimerais bien que l’on nous annonce que vous comprenez, Dame Ségolène la Reine des neiges ne nous prend pas pour les rois des cons, enfin des con-tribuables je veux dire, et qu’elle s’occupe BÉNÉVOLEMENT, de cette fonction HONORIFIQUE.

Sinon, elle fait comme tout le monde, elle va BOSSER, travailler, turbiner, taffer, et produire quelque chose de ses 10 doigts… Elle peut même aussi liquider ses droits à la retraite…

Adressons-nous massivement au Président Macron !

Le Président, manifestement, est à l’écoute des Français puisqu’il décroche même parfois le téléphone au standard du palais…

Alors écrivons-lui comme nous l’avions fait à France Stratégie en son temps sur un autre dossier pour dire tout le bien que nous pensons de ce genre de petits arrangements entre amis qui n’ont plus leur place dans notre pays à un moment où l’on va demander des efforts importants au peuple de France.

Pour écrire au Président, c’est directement ici 

N’oubliez pas de rester d’une extrême courtoisie quelles que soient vos convictions personnelles car nos courroux n’en auront encore plus de poids.

NON au poste d’ambassadrice des pôles !

Il arrive un moment où l’indécence doit se faire signifier ses limites. C’est aujourd’hui le cas pour ce poste de Ségolène Royal mais aussi pour les 20 autres postes d’ambassadeurs thématiques !!

Vous pouvez évidemment faire suivre ce texte aussi bien en version électronique que par courrier postal à notre Président.

Mes amis, n’oubliez pas, aucun courrier anonyme, aucune insulte, aucune grossièreté à l’égard du Président et de la fonction qu’il représente et incarne ! L’élégance de la colère, le charme de l’impertinence, la distinction de l’insolence, une grande tradition littéraire et artistique de notre pays que le Président ne pourra pas ne pas apprécier !

Erratum du 03 juillet. « Je me suis trompé. Ségolène est déjà à la retraite et ambassadrice du pôle Nord… »

J’aime l’intelligence collective, la vôtre. Vous allez vite comprendre pourquoi !

Dans mon dernier édito, je parlais de dame Ségolène, la Reine des neiges qui devient donc ambassadrice du pôle Nord et du pôle Sud tout en sachant que son prédécesseur à ce poste (en fait j’ignorais même l’existence de ces postes) gagnait 50 000 euros de salaire et avait 30 000 de frais de mission pour aller voir les pingouins chaque année.

Je faisais donc ironiquement remarquer que notre Reine des neiges pourrait juste liquider ses droits à la retraite comme tous les citoyens le font et aller couler des jours heureux au sud de la Loire de préférence, plus ou moins éloignée d’une plage en fonction de ses moyens et du montant de sa pension.

Mais Charles, la Ségo, elle est déjà à la retraite… me dit René !

Et c’est là que je reçois le courriel de notre camarade René qui scrute avec patience et perspicacité le Journal Officiel et me ressort le document où Dame Ségo Reine des Neiges liquide effectivement sa retraite.
Donc non seulement nous allons lui payer sa pension, ce qui me semble le “contrat” social entre génération dans notre pays, donc rien à y redire, mais en plus, comme ce n’est pas assez, elle va aller arrondir ses fins de mois dans un poste qui, pour le moins, est fumeux et qui, s’il avait concerné Fillon ou son épouse, aurait eu tout de même toutes les caractéristiques de l’emploi fictif !

journal

Source site LégiFrance ici

Non au misérabilisme !

Vous ne m’entendrez jamais hurler contre les salaires de nos ministres, ou députés, ou sénateurs, ou encore élus de tout poil !

Oui, on doit pouvoir gagner dignement sa vie. Oui, on peut aussi avoir du patrimoine, être “riche” sans être crucifié en place publique avec des procès d’intention stupides.

Mais nous ne devons pas oublier la générosité de notre population où chaque jour, des dizaines de milliers de bénévoles font tourner notre pays, où chaque jour des millions de Français se rendent à leur travail pas par appât du gain mais par conviction et engagement.

C’est le cas de nos pompiers, de nos gendarmes ou policiers, de nos infirmières dans les hôpitaux, de nos professeurs et je pourrais presque poursuivre la liste à l’infini.

Les Français vivent avec 2 000 euros par mois, et ils finissent le mois !

La décence veut que nous rappelions avec régularité, force et constance cette réalité dans notre pays. 6 millions de chômeurs. 11 millions de pauvres. Nous n’avons pas besoin d’ambassadrice des pôles. Ce poste, aujourd’hui, dans notre situation, comme tous ceux qui lui ressemblent sont autant d’insultes de notre classe politique tous bords confondus au peuple de France.

Je n’ai rien spécifiquement pour ou contre, bien au contraire, Ségolène Royal dont je me fiche comme d’une guigne.

Je dénonce une façon de faire qui, en 2017, ne doit plus avoir sa place.

Si vous voulez écrire au Président pour lui dire tout le bien que vous pensez de cela, alors n’hésitez pas ! C’est juste ici pour l’adresse courriel.

 Ségolène, comme tous les retraités, doit vivre avec sa retraite et c’est parce que nos élus pourront vivre comme les Français qu’ils pourront les représenter avec dignité et compréhension, ce qu’il nous manque cruellement depuis trop d’année.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Source : Charles SANNAT/Insolentiae

 « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. 

 

Publié dans ACTUALITE, FRANCE, LES PILLARDS DE LA RÉPUBLIQUE POURSUIVENT LEURS RAZZIAS | Tagué , , , | 1 commentaire

D’ABANDON EN ABANDON…

La France bientôt 51è état des usa ?

Capture

Assisterons-nous durant le consulat Macron à un « Transtlantic Wedding » ?

Déjà l’anglicisation forcenée dans toutes les activités de la société française fait penser, les plus adeptes mais également les grands naïfs, en anglais, non pas celui de Shakespeare, mais un sabir polluant qui devrait interpeller nos amis Grands-Bretons , sourcilleux de leur langue, comme nous devrions l’être de la nôtre.

Je m’en suis déjà ouvert ici, l’accélération exponentielle de l‘invasion du vocabulaire procède hélas d’une collaboration active aussi bien que passive. La France se targue d’une Académie Française, conservatoire d’un bien commun, mais qui est curieusement assoupi face aux incursions anglo-saxonnes. Elle est pionnière de la Francophonie dont je relève que la mission première est bien de « promouvoir » la langue française, mais apparemment en oubliant son territoire d’origine !..

Pour revenir (encore en français) à notre président, on ne peut s’empêcher d’interpréter ses actions, décisions, et silences hautains, comme une parodie des us et coutumes politiques d’outre-Atlantique.

La convocation prochaine du Congrès à Versailles procède de cette présidentialisation à l’américaine. Espérons que l’orateur s’exprimera solennellement et encore dans sa langue dite maternelle.

Il a reçu récemment à l’Élysée Arnold Schwarzenegger, ex gouverneur de la Californie. Ont-ils discuté de l’intérêt d’être un état membre d’une grande et puissante fédération ?

Il avait invité Donald Trump à la célébration du 14 Juillet, lequel vient (finalement) de répondre présent. Avec celui-ci vont (re) débarquer les troupes, en mémoire de celle venues nous défendre lors de la première guerre mondiale. Cette parade avec les couleurs US et tricolores le long des Champs-Élysées et la musique yankee accompagnant le défilé, ne manquera pas de pittoresque qui devrait attirer une grande foule curieuse et adepte des modes américaines.

Son portait officiel vient de paraître, qui rappelle davantage un président assuré et déterminé dans le bureau ovale qu’un grand dignitaire frenchie à l’ancienne..

Alors, tous ces indices n’augurent-ils pas d’un renforcement du lien transatlantique qui pourrait déboucher, une inspiration lumineuse aidant, avec des intérêts économiques bien sentis, à une entrée de la France au sein des « States » comme 51ème étoile ?

On peut tout redouter des macroneries jupitériennes, y compris cette fiction hollywoodienne!…

Source :  Henri Gizardin /Chroqueur 34

 

Publié dans ACTUALITE, FRANCE, LANGUE FRANCAISE, PRESIDENT, USA | Tagué , , , | Laisser un commentaire

INSOUMISSION SUPERFÉTATOIRE

Posture, vaine et superflue, poudre aux yeux du bon peuple, effets spéciaux…

« Le sans-cravate a été adopté depuis belle lurette par les élites mondialisées »

Les députés de la France insoumise sont venus mardi 27 juin dans l’hémicycle sans cravate. Ce qui est strictement interdit par le règlement de l’Assemblée nationale.

« Les huissiers de l’Assemblée nationale ont fait semblant de ne pas les voir. Mais les caméras de télévision n’ont eu d’yeux que pour eux : François Rufin et les autres députés de la France insoumise, arborant une chemise ostentatoirement ouverte« , note Éric Zemmour. Il poursuit : « On a vu arriver Jean-Luc Mélenchon avec ses gros sabots historiques : ‘Il y avait des sans-culottes, il y aura désormais des sans-cravates’« .

« Mélenchon applique ainsi les leçons du populisme de gauche apprises chez ses amis d’Amérique du Sud. Reconstruire un peuple par les luttes sociales et politiques contre des élites mondialisées », ajoute le journaliste. Une stratégie sans faiblesse ? « Le sans-culotte était la marque du peuple. Le sans-cravate a été adopté depuis belle lurette par les élites mondialisées », fait remarquer Éric Zemmour.

Source : Eric Zemmour/RTL

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE

Publié dans ACTUALITE, ANALYSE, FRANCE, POLITIQUE | Tagué , , | Laisser un commentaire

HYSTÉRIC MAN LE RETOUR…

Manu Valls Viré du PS insulte tout le Monde sur les Ondes Radios

Ce rat quitte le navire nous dit-il … alors qu’on sait qu’il s’est fait mettre à la porte avec pertes et fracas !  Rejeté de toutes les « boites » qu’il a voulu intégrer ! En Marche etc !!!! Il se lâche à la radio, comme il sait si bien le faire !

 

Publié dans ACTUALITE, FRANCE | Tagué , | Laisser un commentaire